teedup-combat-de-mma

La boxe est une pratique sportive qui fait partie de la MMA (Mixed Martial Arts) anciennement appelés freefight. La boxe MMA est un sport de combat qui essaya de gagner une réputation positive avant d’être acceptée dans plusieurs pays comme la France.

Il existe des réglementations établies en fonction de plusieurs critères. Ceux-ci sont fondés par les organisations qui sont responsables de l’affrontement. Dans cet article, retrouvez en détails tout ce qu’il faut savoir sur la boxe de la MMA.

En quoi consiste la boxe MMA ?

L’abréviation MMA veut dire Mixed Martial Art ou bien arts martiaux mixtes. L’activité sportive est alors une association de plusieurs sports de combat : la boxe anglaise, le muay thaï, le kick-boxing, la lutte, le jiu-jitsu brésilien, le karaté, le judo, etc.

Dans ses débuts, intégrée au freefight, né au brésil, elle s’est développée aux États-Unis dans une forme rude où tous les coups sont permis. Désormais, plusieurs règlementations encadrent les combats.

Quelles sont les règles générales de la boxe MMA ?

Tous les combats de boxe MMA sont soumis à des règles de bases collectives à toutes les organisations partout dans le monde. Même si cette pratique sportive est assez libre, il existe de nombreux coups interdits comme ceux portés à la nuque, à la gorge ou à la colonne vertébrale. Même si ça peut sembler logique, il est également interdit de mettre ses doigts dans les yeux, les oreilles et la bouche de son adversaire.

La durée d’un combat de boxe MMA

Un affrontement se déroule souvent en trois rounds de cinq minutes, et cela, peut durée jusqu’à cinq rounds de cinq minutes avec la même durée de pause quand il s’agit d’un championnat en jeu avec une ceinture à gagner.

Les préparatifs d’un combat de boxe MMA

Pendant les préparatifs d’un combat, une commission composée d’entraineurs et d’officiels ont fondé un système de classement ainsi que la carrière sportive afin de garantir l’égalité de niveau technique et sportif des boxers. Chaque combattant ne peut pas affronter plus d’une fois par réunion. Avant d’entamer un nouveau combat, il faudra qu’il attende 28 jours voir 30 jours en cas de KO durant son dernier affrontement.

La présence du boxer est importante à la réunion de la présentation des règles de combat, il sera préférable d’y être une heure avant le début de l’épreuve. Présenter des certificats médicaux avant chaque combat afin de justifier les différents tests de compétences à l’affrontement :

  • Un examen du fond d’œil ;
  • Un test VIH et hépatite ;
  • Un électrocardiogramme ;
  • Un scanner crânien ;
  • Un carnet qui regroupe tous les KO subis.

Les catégories de poids de la boxe MMA

Chaque organisation de combat de boxe libre dispose approuver ses propres catégories de poids, mais ils ont constaté qu’il y a une ressemblance avec d’autres disciplines. Donc les règles ont été changées en neuf catégories de poids (UFC) énoncées par le code administratif de la commission Athlétique de l’État du Nevada.

Elles sont créées dans les règles unifiées des Arts Martiaux Mixtes fondées en 2003 :

  • Poids mouche moins de 57 kg ;
  • Poids du coq moins de 61 kg ;
  • Poids plume moins de 66 kg ;
  • Poids léger moins de 70 kg ;
  • Poids welters moins de 77 kg ;
  • Poids moyen moins de 84 kg ;
  • Poids mi-lourd moins de 93 kg ;
  • Poids lourd moins de 120 kg.

Et enfin, le super heavyweight ou le poids super lourds, il n’exige aucune limite de poids. Avant un combat, le boxer doit faire la pesée sur une balance fournie par l’organisateur.

Qui sont les stars emblématiques de la boxe MMA ?

Vous avez surement déjà entendu parler de certain nom, particulièrement celui combattant irlandais Conor Mcgregor. Surnommé « The Notorious », il est connu par son originalité et pour avoir remporté la ceinture dans deux divisions différentes à l’UFC. Il est aujourd’hui le sportif le mieux payé au monde.

Pour ce qui concerne les noms français, vous connaissez sans doute Tom Duquesnoy ou encore Morgane Charrière, un combattant classé dans la catégorie poids plume de 24 ans. Il y a aussi d’autres boxers, comme : Anderson Silva, Fedor Emelianenko, Lyoto Machida, etc.