Golf

Le golf peut sembler être un sport terriblement compliqué pour les non-initiés. Tant de règles, tant de types de clubs différents. Et puis il y a le jargon : birdies, bogeys, bump-and-runs. Nous savons aussi qu’il peut effrayer les golfeurs potentiels avant même qu’ils ne prennent un club. C’est là qu’intervient ce guide en ligne pour les débutants. Pour ceux qui ne connaissent rien au golf, notre objectif est de vous guider à travers les incertitude de ce sport. De quels types de clubs avez-vous besoin ? Comment s’entraîner ? Quand savez-vous que vous êtes prêt pour le parcours de golf ? Selon nous, les seules questions stupides pour commencer à jouer au golf sont celles que vous avez peur de poser, ou pire, celles auxquelles vous ne trouvez pas de réponse. L’objectif de ce guide est de faire en sorte que cette dernière partie ne soit plus un problème.

Ce que vous devez savoir sur les clubs

Il ne fait aucun doute que le bon équipement est toujours utile, mais ce n’est pas comme si vous deviez vider votre compte d’épargne pour commencer. Cherchez plutôt à trouver le type d’équipement qui vous permettra de développer vos talents imparfaits avec un minimum de dépenses. Vous aurez tout le temps de rechercher les derniers produits en vogue sur le marché, mais au début, faites de l’apprentissage – et non de l’achat – votre prioritée.

Vous n’avez besoin que de quelques clubs

Vous avez le droit d’emporter jusqu’à 14 clubs dans votre sac, mais vous n’aurez pas besoin de tant de clubs au début de votre apprentissage. Commencez plutôt par un driver, un putter, un sand wedge (c’est le club qui a un « S » sur la semelle ou un loft de 54 à 56 degrés) et complétez-les avec un fer 6, un fer 8, un pitching wedge et un bois de parcours ou un hybride avec un loft de 18 à 21 degrés. Ces clubs sont les plus tolérants et les plus faciles à faire décoller. Vous pouvez trouver des drivers en titane neufs ou d’occasion à partir de 75 euros et des putters à un prix bien inférieur en ligne, mais la plupart des grands magasins de golf et d’articles de sport proposent également des rayons de clubs à prix réduits et/ou d’occasion.

Choisir la bonne balle

Achetez les balles en fonction du nombre de balles que vous perdez au cours d’une partie. Si vous n’avez jamais joué auparavant ou si vous perdez deux manches ou plus par tour, achetez des balles qui coûtent environ 20€ la douzaine (si vous n’arrivez pas à vous décider entre une marque et une autre, essayez d’en mettre quelques-unes pour voir comment elles se comportent sur la face du putter). Lorsque vous réduisez le nombre de balles perdues à peut-être trois à cinq balles par partie, achetez des balles qui coûtent moins de 30€  la douzaine. Ce n’est que si vous perdez moins d’une manche par tour que vous devriez envisager d’acheter des balles à 40 € la douzaine.

Apprendre à jouer

La partie la plus difficile du golf est sûrement de commencer. Osez-vous quelques questions. Tout d’abord, pourquoi voulez-vous jouer ? Est-ce pour le travail ou pour des raisons sociales ? Peut-être n’avez-vous alors besoin que d’un enseignement de base et d’amis patients. Peut-être, cherchez-vous à vous lancer tête baissée dans l’espoir de vous améliorer rapidement. Si c’est le cas, il existe de nombreux cours de haut niveau. Ensuite, combien êtes-vous prêt à investir ? Cela vaut pour le temps et l’argent. Le fait est qu’il y a une énorme différence entre vouloir rouler et s’amuser et être un joueur sérieux. Faites un peu d’introspection et commencez à élaborer votre plan.

Prenez des leçons dès maintenant

La mauvaise nouvelle lorsque vous débutez, c’est que vous ne connaissez pas grand-chose au golf. La bonne nouvelle ? Vous ne connaissez pas grand-chose au golf. Vous n’avez probablement pas pris de mauvaises habitudes et vous avez des tonnes de questions sur ce qu’il faut faire. Rien de tel que de commencer par une orientation positive. Et ne vous contentez pas de demander des instructions lorsque vous avez des difficultés. Il est tout aussi important de savoir ce que vous faites bien que ce que vous faites mal. Vos amis golfeurs peuvent parfois avoir un bon conseil à vous donner, mais il est préférable de faire appel à un professionnel, car ce sont eux qui sont formés pour enseigner le jeu à quelqu’un comme vous. Pour trouver un excellent instructeur près de chez vous, consultez la liste des meilleurs enseignants sur Teedup ou via différents sites en ligne !

Ayez une routine au practice

Tout le monde veut voir jusqu’où il peut frapper une balle de golf, mais lorsque vous vous rendez au terrain de pratique, résistez à la tentation de commencer immédiatement à frapper les drivers. Oui, vous pourriez en frapper quelques-uns, mais le fait d’essayer d’atteindre une distance maximale vous désynchronisera – et rapidement. Commencez par frapper un de vos wedges ou fers courts, en échauffant vos muscles de golf avec des demi-swings. Augmentez ensuite la longueur et la vitesse de vos coups, puis passez aux fers moyens. Passez ensuite au driver et, après avoir frappé quelques balles avec celui-ci, revenez au fer court ou au wedge. Cela vous aidera à contrôler votre rythme et votre niveau de tension.

Apprenez les coups courts

Environ la moitié de vos coups sont effectués à moins de 50 mètres du green. Cela signifie que vous devriez probablement passer la moitié de votre temps d’entraînement avec vos wedges et votre putter. Cela peut sembler ennuyeux, mais la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez pratiquer votre jeu court dans votre propre jardin, voire dans votre salon. Disposez des seaux dans votre jardin à différentes distances et essayez d’y lancer des balles. Faites des bons et des mauvais lancers, comme sur le parcours. Pour ce qui est du putting, votre tapis n’est peut-être pas aussi rapide que les greens, mais vous pouvez quand même vous entraîner à viser et à faire rouler les balles à travers les portes et dans les pieds des meubles.

Avant de nous quitter, n’oubliez pas de télécharger notre application de sport gratuite TeedUp !

Disponible sur l’App Store

Disponible sur le PlayStore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.